1/11/2010

Faire de l'exercice au quotidien, est-ce possible?

Tout le monde le dit, faire de l'exercice est bon pour la santé, physique et mentale. Même à petite dose.  Pour ma part, j'essaie de m'en tenir à mes deux heures de Zumba par semaine en hiver et j'ajoute à ça un peu de jogging au retour du printemps.  Or, il y a des gens qui réussissent à intégrer l'exercice au quotidien - ou plusieurs fois par semaine - malgré un horaire chargé et bien sûr, les obligations familiales.  Les stratégies sont nombreuses et j'ai trouvé, ici et , quelques idées que j'ai analysées :

-Se lever aux aurores et faire de l'exercice entre 5h et 6h  :  Il  faut être très convaincue et capable de se réveiller....et bien sûr, avoir un endroit pour s'exercer à la maison (ou être inscrite à un gym qui ouvre ses portes très tôt).  Pas tellement une bonne idée si on est adepte, comme moi,  du bouton « snooze » (surtout en hiver, quand il fait noir!). Par contre, la séance d'exercice est faite pour la journée.

-Sacrifier un ou deux souper en famille pour faire du sport : ce n'est pas une mauvaise idée, mais il faut être bien organisée pour les repas.  Autrement dit, il faut que votre conjoint s'arrange avec le souper.  Évidemment, ça fonctionne si on a un conjoint ou une personne qui peut prendre la relève durant l'heure du souper.  Idéalement, on peut passer au gym avant même de rentrer à la maison. 

-Se réserver une case horaire entre 19h45 et 21h pour suivre un cours ou s'entraîner (au gym ou à la maison) : Idéal car on a le temps de faire le souper, de nettoyer, de passer un minimum de temps avec notre progéniture.  Moins idéal : risque élevé d'abandonner parce que trop fatiguée.  Il faut être très motivée.

-Séance d'exercice durant le lunch : si on a le temps de luncher, on a peut-être le temps de faire de l'exercice durant l'heure du lunch.  Mais...a-t-on le temps de prendre une douche après?  Après la douche, a-t-on le temps de se pomponner (en fait, est-on obligée de se pomponner pour le boulot?)? A-t-on des réunions improvisées durant l'heure du lunch?  C'est bien si on a un horaire stable, des douches et une journée plus « casual » au bureau... et la possibilité d'avaler une petite bouchée avant de retourner à ses dossiers...

-S'équiper à la maison : tapis roulant, vélo stationnaire, DVD etc.  : si on a l'espace et l'argent, ce n'est pas une mauvaise idée, car elle permet de gagner du temps (pas d'aller-retour au gym) et de multiplier les séances d'exercice.  Seul danger : une fois l'équipement acheté et installé, il peut rapidement devenir aussi utile qu'un bibelot de porcelaine (et les DVD peuvent disparaître sous la poussière).  Surtout, ne pas acheter en janvier quand on a l'esprit complètement tordu par nos super bonnes résolutions.  Par contre, on peut se faire une routine super motivante et s'éclater dans son sous-sol avec peu de moyens...et avoir beaucoup de plaisir!

-Faire du sport avec les enfants : si les enfants sont en âge de suivre notre rythme, on peut facilement les intégrer à certaines activités.  La randonnée en montagne ou le vélo sont bien adaptés aux activités familiales.  Par ailleurs, si on cherche à se dépasser (un peu de cardio pour faire fondre les graisses) et surtout à se réserver du temps pour soi, ces activités tiennent un rôle complémentaire.

-Intégrer l'exercice à nos activités quotidiennes : marcher, marcher, marcher:  pour faire les courses, pour se rendre au travail, descendre une station de métro avant, stationner son auto plus loin.  La marche ne fait peut-être pas transpirer autant qu'une séance de Zumba, mais si elle est pratiquée quotidiennement, elle nous sera très bénéfique.

Mais surtout, comme le disait aujourd'hui Marie-Claude Lortie, on fait de l'exercice pour le plaisir sinon, impossible de s'y mettre pour vrai.  Il faut bouger selon ses goûts personnels,selon sa personnalité.  Et vous, quels sont vos trucs pour intégrer l'exercice à votre quotidien?

1 commentaire :

  1. S'il existe le «cocktail transports», où l'on adapte selon nos besoins le/les moyens de transports à utiliser, il devrait exister aussi le «cocktail sports».

    Chaque saison, chaque étape de notre vie (sans enfants, avec poupons, enfants d'âge scolaire, etc.) se vit différemment.

    J'aime bien les trucs énumérés, je les mets en banque. Présentement, je suis une sportive de sous-sol (tapis roulant, console Wii)...

    RépondreSupprimer

Merci de me laisser un commentaire! C'est toujours très apprécié!