3/15/2011

Un petit bonjour du Texas

Depuis mon dernier billet, j'ai pris des vacances de mon blogue pour mieux poursuivre ma réflexion.  Vos commentaires m'ont beaucoup aidée dans mon cheminement. J'ai été rassurée de constater qu'en partageant mon expérience, j'ai peut-être aidé certaines d'entre vous dans vos propres réflexions.  Et si ce blogue a une raison d'être, elle doit reposer sur ce principe.  Si mon blogue n'arrivait plus à vous rejoindre, il ne serait plus pertinent.  C'est aussi vrai à l'inverse, car beaucoup plus souvent que vous ne le croyez, vos réflexions m'ont permis d'avancer.

En fait, j'ai l'impression de tourner en rond dans la problématique "travail-famille".  Au début, c'est difficile de s'adapter à la routine, de permettre aux enfants de trouver leur équilibre dans ce rythme de vie, d'organiser la maisonnée pour que ça marche.  Et c'est sans compter tous les maux de tête pour trouver une garderie et une gardienne occasionnelle. En août dernier, quand je suis retournée au travail,  j'ai eu l'impression de monter à bord d'un train qui roulait à toute vitesse et qui n'allait certainement pas ralentir pour moi. Pourtant, après avoir multiplié les efforts pour trouver l'équilibre, nous nous en sortons plutôt bien.  Bien sûr, il y a des jours plus difficiles que d'autres : il faut gérer les congés pour maladies d'enfants et s'organiser un peu mieux lors des voyages pour le travail mais dans l'ensemble, nous y arrivons. 

Ainsi, j'ai peut-être envie de partager d'autres pans de mon expérience de mère et de femme.  Je me sens un peu à l'étroit dans la dimension "équilibre travail-famille".    J'ai envie de vous parler des défis que me posent les devoirs de mon fils aîné et de mes difficultés à gérer un bébé de 19 mois qui n'en fait qu'à sa tête.  J'ai envie de partager mes réflexion sur l'éducation de mes enfants, sur mes peurs, mes joies et finalement, sur l'ensemble de mon expérience maternelle.  L'équilibre "travail-famille" n'est qu'une dimension de ma vie de mère.

Bref, je profite de ce moment de répit pendant mon voyage au Texas pour vous saluer et vous remercier de vos témoignages.  J'ai souvent l'impression nous contribuons toutes  - grâce à nos blogues ou notre participation à ceux-ci - à faire progresser la maternité.

7 commentaires :

  1. Bonjour bien sûr que la relation travai et famille n'est q'une partie infime de lavie de mère comme être maman est une partie de la vie de femme et cela est normal d'ouvrir ton blog à ce que tu vis dans ta vie les questions sont différentes selon l'âge ds enfnats ton orgnisation ne peut être la même avec des bébés qu'avec es ados (responsabilité,autonomie) et ton blog peut te permettre de faire ton chemin et d'avoir ds conseils par le lectrices et lecteurs donc bonne continuation j'aurai toujurs plaisir à te lire amicalement

    RépondreSupprimer
  2. « L'équilibre "travail-famille" n'est qu'une dimension de ma vie de mère » c'est tellement vrai et je dirais même de ta vie de femme.

    Perso j'ai l'impression que le stress du rush quotidien est pire quand je m'oublie. La semaine dernière je m'en suis rendue malade (littéralement à l'hôpital). Du coup j'ai pas pu sortir du lit pendant deux jours. Pas même le droit de vider le lave-vaisselle. Cette semaine, j'ai des formations, le karaté, un 5 à 7, la natation, le ménage et j'en passe. Hier, j'ai donc invité une copine pour souper, on a rit, on a jasé et elle m'a fait sortir de chez moi même s'il était passé l'heure de mon couché. Enfin tout ça pour dire, que m'a semaine me semble moins chargée parce que je prends du temps pour moi au travers et pourtant elle est pire que la semaine dernière. En fait, c'est plutôt bête, on se met tellement de pression à courir, alors qu'il ne faudrait que marcher en profitant du paysage. Quand tu dis que travail-famille n'est qu'une dimension de ta vie, j'ai l'impression que tu ralentis le pas et que tu profites déjà plus de ton paysage.

    J'ai hâte de te lire sur ton expérience complète de mère. Je trouve toujours tes interventions très bonnes et pertinentes.

    Long live Mamamiiia!!! :) et au rythme qui lui convient

    RépondreSupprimer
  3. Et pourquoi pas? Vas-y comme tu le sens!

    RépondreSupprimer
  4. Bonne idée!
    J'suis très heureuse de te lire aujourd'hui :-)

    RépondreSupprimer
  5. Merci beaucoup pour vos commentaires et vos encouragements. Ca me fait vraiment plaisir de vous lire. Et si jamais ce que j'écris vous paraît dépassé, dites-le moi, ça me rendra service!

    RépondreSupprimer
  6. contente de te relire....a+

    RépondreSupprimer
  7. C'est ma première visite et si je peux me permettre...Moi je suis trèèèèèèès intéressée à t'entendre sur tes difficultés à gérer un bébé de 19 mois qui n'en fait qu'à sa tête. J'en ai un de 20 mois qui est assez volontaire merci !!!

    Bonne réflexion !

    RépondreSupprimer

Merci de me laisser un commentaire! C'est toujours très apprécié!