6/29/2011

Y a-t-il une science pour développer son savoir-faire parental?

Alison Gopnik est professeur de psychologie et de philosophie à l'Université de Berkley en Californie et auteure de l'ouvrage The Philosophical Baby : dans ce court extrait vidéo, elle admet que ses connaissances en psychologie ne l'ont pas aidé dans l'éducation de ses trois enfants. D'ailleurs, elle remet en question toute la notion de "parenting"  (parentage, en français?) ou cette espèce de savoir-faire expert qui consiste à s'occuper des enfants.  "Vous êtes d'abord dans une relation avec votre enfant", dit-elle.  Humm...voilà de quoi nous faire réfléchir. Elle est très rafraîchissante et déculpabilisante (en anglais) :


4 commentaires :

  1. Merci de ce partage. Il y a longtemps que les livres de parenting que j'avais on trouvé le chemin de la poubelle. Reste, qu'une fois de temps en temps, je me demandais si j'aurais pas du les lire à la place de rager contre eux. Mon fils à toujours été dans le 99 percentile de tout, alors j'ai appris à ne pas me fier aux moyennes et à la manière idéale de faire les choses.

    J'aime l'exemple de boyfriending. C'est assez pertinent. Elle semble rafraichissante comme psy.

    RépondreSupprimer
  2. Camille - Faire Part Land6/30/2011 3:37 a.m.

    Je crois que l'équivalent de parenting en français serait "maternage"...

    RépondreSupprimer
  3. Justement, je me posais la question...j'ai vu "parentage" dans des sites français, mais je ne suis pas certaine s'il s'agit du mot juste...

    RépondreSupprimer
  4. Merci pour ton commentaire. Pour ma part, je n'ai jamais suivi de guide, sauf celui qu'on nous remet à l'hôpital qui contient quand même un bon nombre de renseignements pratiques et utiles. Or, ce que j'apprécie de cette psy, c'est qu'elle nous rappelle que nous sommes avant-tout dans une relation avec nos enfants. Vu de cet angle, ça humanise les choses...

    RépondreSupprimer

Merci de me laisser un commentaire! C'est toujours très apprécié!