1/08/2011

Faire de l'exercice au quotidien, est-ce possible?

Tout le monde le dit, et depuis longtemps, faire de l'exercice est bon pour la santé, physique et mentale. Même à petite dose.  Et surtout si vous passez trop de temps devant l'écran, quel qu'il soit. Pour ma part, j'essaie de m'en tenir à mes deux heures de Zumba par semaine en hiver et j'ajoute à ça un peu de jogging au retour du printemps.  Or, il y a des gens qui réussissent à intégrer l'exercice au quotidien - ou plusieurs fois par semaine - malgré un horaire chargé et bien sûr, les obligations familiales.  Les stratégies sont nombreuses et j'ai trouvé, ici et , quelques idées que j'ai analysées :

-Se lever aux aurores et faire de l'exercice entre 5h et 6h  :  Il  faut être très convaincue et capable de se réveiller....et bien sûr, avoir un endroit pour bouger à la maison (ou être inscrite à un gym qui ouvre ses portes très tôt).  Pas tellement une bonne idée si on est adepte, comme moi,  du bouton « snooze » (surtout en hiver, quand il fait noir!). Par contre, la séance d'exercice est faite pour la journée.

-Sacrifier un ou deux souper en famille pour faire du sport : ce n'est pas une mauvaise idée, mais il faut être bien organisée pour les repas.  Autrement dit, il faut que votre conjoint s'arrange avec le souper.  Évidemment, ça fonctionne si on a un conjoint ou une personne qui peut prendre la relève durant l'heure du souper.  Idéalement, on peut passer au gym avant même de rentrer à la maison. Point négatif : il faut sacrifier du temps qu'on pourrait passer en famille.

-Se réserver une case horaire entre 19h45 et 21h pour suivre un cours ou s'entraîner (au gym ou à la maison) : Idéal car on a le temps de faire le souper, de nettoyer, de passer un minimum de temps avec notre progéniture.  Moins idéal : risque élevé d'abandonner parce que trop fatiguée.  Il faut être très motivée.

-Séance d'exercice durant le lunch : si on a le temps de luncher, on a peut-être le temps de faire de l'exercice durant l'heure du lunch.  Mais...a-t-on le temps de prendre une douche après?  Après la douche, a-t-on le temps de se pomponner (en fait, est-on obligée de se pomponner pour le boulot?)? A-t-on des réunions improvisées durant l'heure du lunch?  C'est bien si on a un horaire stable, des douches et une journée plus « casual » au bureau... et la possibilité d'avaler une petite bouchée avant de retourner à ses dossiers...

-S'équiper à la maison : tapis roulant, vélo stationnaire, DVD etc.  : si on a l'espace et l'argent, ce n'est pas une mauvaise idée, car elle permet de gagner du temps (pas d'aller-retour au gym) et de multiplier les séances d'exercice.  Seul danger : une fois l'équipement acheté et installé, il peut rapidement devenir aussi utile qu'un bibelot de porcelaine (et les DVD peuvent disparaître sous la poussière).  Surtout, ne pas acheter en janvier quand on a l'esprit complètement tordu par nos super bonnes résolutions.  Par contre, on peut se faire une routine super motivante et s'éclater dans son sous-sol avec peu de moyens...et avoir beaucoup de plaisir!

-Faire du sport avec les enfants : si les enfants sont en âge de suivre notre rythme, on peut facilement les intégrer à certaines activités.  La randonnée en montagne ou le vélo sont bien adaptés aux activités familiales.  Par ailleurs, si on cherche à se dépasser (un peu de cardio pour faire fondre les graisses) et surtout à se réserver du temps pour soi, ces activités tiennent un rôle complémentaire.

-Intégrer l'exercice à nos activités quotidiennes : marcher, marcher, marcher:  pour faire les courses, pour se rendre au travail, descendre une station de métro avant, stationner son auto plus loin.  La marche ne fait peut-être pas transpirer autant qu'une séance de Zumba, mais si elle est pratiquée quotidiennement, elle nous sera très bénéfique.

Mais surtout, comme le disait aujourd'hui Marie-Claude Lortie, on fait de l'exercice pour le plaisir sinon, impossible de s'y mettre pour vrai.  Il faut bouger selon ses goûts personnels,selon sa personnalité.  Et vous, quels sont vos trucs pour intégrer l'exercice à votre quotidien?

9 commentaires :

  1. S'il existe le «cocktail transports», où l'on adapte selon nos besoins le/les moyens de transports à utiliser, il devrait exister aussi le «cocktail sports».

    Chaque saison, chaque étape de notre vie (sans enfants, avec poupons, enfants d'âge scolaire, etc.) se vit différemment.

    J'aime bien les trucs énumérés, je les mets en banque. Présentement, je suis une sportive de sous-sol (tapis roulant, console Wii)...

    RépondreSupprimer
  2. Pour moi, la meilleure option est celle de l'heure du lunch. Encore faut-il savoir décrocher et reconnaître que des fois, prendre 90 minutes de pause pour aller faire une heure d'exercice (le yoga dans mon cas), est plus productif que de s'obstiner à manger devant son poste de travail... J'y travaille, très fort. J'ai beaucoup négligé ma pratique au cours des derniers mois et je me rends compte qu'il faut que j'apprenne à penser à moi, pas juste à la montagne de travail ou à la puce qui s'ennuie de sa maman (et dont je m'ennuie aussi).

    Quand les températures deviennent assez douces pour le vélo, je quitte la maison tôt en laissant la puce aux mains de son papa (qui ne conduit pas --- la garderie est trop éloignée de la maison pour marcher) et je vais à un cours de yoga matinal. J'évite le trafic, je paie le tarif de stationnement lève-tôt (moins cher que de prendre le train), je suis à mon poste avant la majorité de mes collègues EN PLUS d'avoir de belles joues rougies par l'exercice et la satisfaction de savoir qu'à 9 h du matin, j'ai déjà pris le temps de prendre soin de moi!

    RépondreSupprimer
  3. Pour moi, la meilleure option reste «Se lever aux aurores et faire de l'exercice entre 5h et 6h». Le seul hic, c'est que mes horaires de sommeil laissent à désirer en ce moment. Je dois régler mes nuits avant de penser à me lever aussi tôt! ;)

    RépondreSupprimer
  4. Je propose une alternative: faire du sport en même temps que les enfants. Le choix des activité est plus mince et c'est de cette façon que je me suis mise à m'entraîner au kickboxing car le cours se donnait en même temps que le cours de karaté de mon plus jeune. Le gros avantage c'est qu'il est impossible pour moi de manquer un des trois cours semaine car je dois montrer l'exemple...

    RépondreSupprimer
  5. Effectivement, si les horaires concordent, c'est une super bonne idée!

    RépondreSupprimer
  6. Très beau résumé des trucs pour intégré l'activité physique à nos horaires déjà trop chargés. Moi aussi étant une adepte du snooze, je suis plutôt une sportive de soir après le souper et les dodos des enfants.
    Lorsque je cours, je pars habituellement après le souper alors que mon chum prends la relève et je viens terminer le bain et faire la routine du dodo (et lui part courir à son tour).
    Chacun ses trucs selon ses besoin :-)

    RépondreSupprimer
  7. Perso je prends des cours de Karaté deux fois semaine de 19h à 20h30. P'tit Clown se couche à 19h, alors ça va bien. Superpapa à un DVD qu'il fait à chaque jour (sauf le dimanche) 40 min en rentrant du boulot pendant que je fais manger P'tit Clown, sinon il le fait à l'heure du bain, juste avant que P'tit Clown se couche parce qu'il fait du bruit en sautant dans le sous-sol et qu'on a pas encore insonorisé le plafond. Le DVD se nomme Insanety workout, disons que c'est intense.

    Sinon de mai à septembre je vais au bureau en vélo trois à quatre fois semaine. C'est une run de 35 minutes aller et 40 retour.

    Quand P'tit Clown sera assez vieux j'aimerais faire du karaté avec lui. Ils offrent des cours parents/enfants à partir de 5 ans. En attendant on fait de la natation le samedi matin.

    L'hiver je ne suis pas porté à faire des marches, mais quand la chaleur arrive, je sors mes running et on marche en famille les fins de semaines, surtout qu'on a le sentier pedestre de la St-Charles juste en arrière de chez-nous. J'aimerais faire du gym le midi, mais seule, je n'ai pas la motivation, ça me prendrait une autre personne qui me dit go, on y va et je suis certaine que je sauterais de joie. Je l'ai déjà proposé à Superpapa, mais il n'est pas chaud à l'idée à cause du délai restrinct et des réunions à 13h au boulot.

    RépondreSupprimer
  8. Ça faisait 8 mois que je n'avais pas bougé (ma fille a 8 mois) et même si je n'étais pas une grande sportive à la base, j'avoue que ça m'a manqué. Je viens de reprendre et donc ça va pour la motivation. J'y vais le matin en déposant ma fille à la garderie. Le truc, c'est que je suis encore en congé. Qu'en sera-t-il une fois que j'aurais commencé à travailler? Le temps me le dira!

    RépondreSupprimer
  9. Je vote pour l'activité en famille, même si les enfants sont encore un peu jeunes. Monter la pente à glisser un million de fois (j'exagère à peine), c'est un excellent exercice :-)
    Cela dit, je me réserve aussi deux soirs par semaine pour mes cours de yoga.

    RépondreSupprimer

Merci de me laisser un commentaire! C'est toujours très apprécié!