8/26/2010

La rentrée me stresse-t-elle?

La mère blogue nous demande si la rentrée est stressante.  Pour nous, la rentrée a commencé il y a deux semaines, quand je suis retournée au boulot et que les enfants ont pris le chemin du camp de jour et de la garderie. Évidemment, le vrai test sera la semaine prochaine, quand l'école va commencer le 1er septembre.

Stressée?

En fait, si je fais le bilan des deux dernières semaines, je constate que ce n'est pas si mal.  Au fond, une fois que les lunchs sont faits la veille et qu'on a des vêtements de prêts pour le lendemain, la routine matinale s'installe sans trop de mal.

Par contre, mon plus vieux, lui, trouve la transition difficile.  Et quand l'école va commencer, il faudra s'armer de patience pour s'assurer qu'il est couché à 20h, car le matin, il a beaucoup de difficulté à se lever, même à 6 ans et demi.  Ce matin, il était complètement apathique, lunatique et finalement, pas sympathique du tout! Il m'a fait une crise pour exprimer toute sa fatigue et son ras-le-bol de la routine matinale. Et l'école n'est même pas commencée!!!   Ce soir, aussitôt couché, il dormait.  En fin de semaine, pas question de veiller!

Ce qui me stresse le plus de la rentrée, c'est la constance et la discipline nécessaires pour que toute la famille reste en forme et évite de sombrer dans cette lourde fatigue qui nous plombe les ailes au creux de l'automne.  Pour nous, c'est le plus difficile, car nous avons tous tendance à se coucher un peu trop tard.

Sur ce, je vais aller me coucher à l'instant!!!

3 commentaires :

  1. mariejulieparent/ toutautourdemoi.com8/27/2010 5:52 a.m.

    attends d'entendre les grognements le matin de la bête lorsqu'il sera ados !!http://cdn.js-kit.com/extra/tiny_mce/plugins/emotions/img/smiley-wink.gif

    RépondreSupprimer
  2. Je trouve que tu as bien raison lorsque tu mentionnes qu'il est difficile de toujours garder une constance dans l'horaire.

    J'essaie de garder un oeil tout l'automne pour vérifier si les enfants ont l'air de se sentir bien. Les deux premières semaines de l'automne peuvent être un peu plus stressantes pour un jeune écolier.

    Toujours garder une routine (et en tirer les bénéfices) est plus simple que de ne pas avoir de structure et vivre en mode survie.

    RépondreSupprimer
  3. Je ne sais pas trop, c'est notre première rentrée ici. Je suis confiante, excitée, j'ai bien hâte de voir! J'espère juste que tout ira bien pour mon grand.

    RépondreSupprimer

Merci de me laisser un commentaire! C'est toujours très apprécié!